Communiqué du Conseil National Professionnel (CNP) de Pédiatrie

Paris le 7/02/2020

Chaque année 4500 enfants meurent dans notre pays avant d’arriver à l’âge adulte. C’est un drame sans nom pour leurs parents et l’ensemble de leur famille. 

Ce n’est pas en 5 ni en 12 jours que ces parents touchés par la perte de leur enfant pourront faire leur deuil, le restant de leur vie ne suffit souvent pas à sécher leurs larmes.

Les pédiatres connaissent cette douleur des parents auxquels il faut annoncer l’indicible que représente la perte de leur enfant.

La nation se doit de faire preuve d’empathie et d’humanité face à la grande douleur de ces familles. Leur accorder quelques jours de congés supplémentaires est un geste de générosité qui ne devrait même pas prêter à discussion.

C’est pourquoi, les différentes composantes du Conseil National Professionnel (CNP) de Pédiatrie déplorent qu’une proposition de loi visant à allonger de 5 à 12 jours le congé légal accordé aux parents en cas de décès d’un enfant, ait été traitée avec tant de maladresse à l’assemblée nationale.

Cette erreur a suscité beaucoup d’émotion et a fait réagir le représentant du MEDEF et le Président de la république demandant à son exécutif de « faire preuve d’humanité ». Madame Pénicaud, Ministre du Travail, et Mr Adrien Taquet, Secrétaire d’Etat à la Protection de l’Enfance, se sont engagés à organiser une concertation avec les associations de parents ainsi qu’à soumettre au Sénat une proposition de loi « enrichie » en faveur de cet allongement du congé parental, en l’accompagnant d’autres mesures de soutien aux familles endeuillées.

Nous ne pouvons que nous réjouir de ce changement radical de position. Nous voudrions également insister sur le fait qu’il est important que ce congé soit inscrit dans le Code du travail, avec la mention explicite de décès d’un enfant, parce que cela contribue à la reconnaissance sociale du deuil des parents. Le CNP de Pédiatrie demande donc instamment au gouvernement d’appliquer au plus vite cette importante promesse pour les familles.

Le Bureau du CNP de Pédiatrie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.