Le SNPEH s’associe au mouvement de grève et de protestations qui touche actuellement les services d’urgences et aux actions entreprises. Le SNPEH a en effet à cœur la qualité de l’accueil et de la prise en charge des patients qui consultent dans l’urgence quel que soient leurs âges et leurs pathologies. Le SNPEH a également à cœur la qualité de vie au travail des professionnels de la santé. Cette qualité de vie au travail est globalement insuffisante mais l’est plus encore dans les services d’urgence. Et ceci retentit sur les patients déjà fragiles. Le SNPEH souhaite qu’une réflexion soit entamée par les autorités et des mesures efficaces soient prises pour résoudre les insuffisances majeures qui touchent toutes les structures qui accueillent des patients dans l’urgence (y compris pédiatriques, obstétricales et autres.;.) afin que ceux-ci bénéficient des meilleures prises en charge, dans le respect des recommandations scientifiques, de l’accessibilité aux soins pour tous, de la bientraitance. La résolution de cette problématique devra passer par une réflexion plus globale, objective, non partisane, respectueuse de tous mais pour laquelle il faudra mettre les moyens nécessaires et non saupoudrer quelques mesures symboliques et peu efficaces.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.