Bonjour,

Notre ami et collègue Jean Lavaud, l’ancien responsable médical du SMUR pédiatrique de Necker (SAMU de Paris), est décédé brutalement le 25 décembre 2019.

Jean Lavaud était pédiatre-réanimateur et ancien chef de clinique de la réanimation pédiatrique du Pr Michel Cloup à Necker Enfants Malades. Il avait créé et animé le premier SMUR pédiatrique du SAMU de Paris à partir de janvier 1980.

C’est à cette même date que nous avons mis ensemble sur pied le réseau inter-SMUR pédiatrique d’Ile de France, réunissant l’ensemble des équipes de SMUR pédiatriques déjà existantes de notre région : Montreuil (SAMU 93, 1976), Clamart (SAMU 92, 1977), Argenteuil et Pontoise (SAMU 95) ainsi que Créteil (SAMU 94, années 80). Le deuxième SMUR pédiatrique de Paris, secondairement implanté dans l’hôpital Robert Debré, a complété le dispositif en 1988.

C’est au nom de l’ensemble de ces équipes que je m’exprime ici aujourd’hui pour vous faire part de notre peine et la partager avec la vôtre.

Nous avons perdu un collègue et un ami. Nous avions pour beaucoup d’entre nous cotoyé Jean et collaboré avec lui pendant 30 à 40 ans en Ile de France ou ailleurs.

Jean a été un pionnier très actif, aussi bien dans le domaine de l’urgence pédiatrique que de celui de la périnatalité, du transport médicalisé spécialisé (SMUR pédiatrique) ou de la prévention des pathologies accidentelles de l’enfant. Il fut d’ailleurs dans cette cause pour la sécurité des enfants de ce pays un véritable lanceur d’alerte avant l’heure. 

Il publia tout au long de sa carrière jusqu’en 2008, avec son équipe, de nombreuses articles, livres et abstracts concernant ces différents aspects de la pédiatrie d’urgence. Il fut en particulier l’initiateur de notre livre collectif intitulé « Réanimation et transport pédiatriques » qui fut publié chez Masson dès 1985 et réédité ensuite à plusieurs reprises jusqu’en 2004.

C’était un animateur d’équipe hors pair, très dynamique et chaleureux, un compagnon de route bon vivant et joyeux. 

Fin pédagogue, il a formé et « coaché » de très nombreux CES de pédiatrie pendant des années.

Il a été également très investi dans la formation initiale des sages-femmes et des internes ainsi que la formation continue des personnels soignants, dans tout le pays, même après avoir pris sa retraite en 2008. Infatigable, il sillonnait les routes et prenait le train pour se rendre aux quatre coins de l’hexagone ou l’avion pour les territoires et départements d’outre-mer.

Ces trois dernières années nous nous retrouvions régulièrement à Paris, dans les locaux de l’association TransFaire, dont il fut l’un des fondateurs, car nous y représentions ensemble la pédiatrie et qu’il avait eu l’extrême gentillesse de me proposer de l’y rejoindre.

Nous sommes profondément attristés.  

Amicalement

Jean-Louis Chabernaud

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.